Esteban IV (2005 à 2007)

Après la déception d’Esteban III, l’équipe décida de recommencer la voiture du début. Tout d’abord, le corps du véhicule fut construit en aluminium tubulaire pour permettre une plus grande flexibilité au moment d’ajouter des éléments sur la voiture. La coque fut conçue par infusion à l’aide d’un moule unique d’aluminium. Par contre, durant l’infusion, un problème survint au moment de mouler la coque du dessous pour laquelle des arrondis avait été ajouté au moule dans le but d’améliorer l’aérodynamisme.

Malgré plusieurs problèmes rencontrés durant la fabrication, l’équipe ne se découragea pas pour autant et s’inscrit de nouveau au North American Solar Challenge qui devait avoir lieu en juin 2007. C’est avec une grande déception que l’équipe apprit l’annulation de la compétition. Par contre, une autre en Australie, cette fois attira leur attention et, rapidement, l’équipe décida de s’inscrire à la compétition dénommée le Panasonic World Solar Challenge. Prévoyant les coûts logistiques de cette compétition de l’autre côté de la planète, de nombreux membres se mirent à la recherche de commanditaires. S’ayant pris quelque peu en retard pour l’inscription et les démarches logistiques, l’équipe dutt envoyer la voiture Esteban IV en Australie à moitié terminée. Pour l’envoi de la voiture, ils prévirent un conteneur qui serait envoyé par bateau jusqu’en Australie, le tout en plus d’un mois et demi.

Une fois là-bas, l’équipe se remit au travail pour achever la voiture à temps pour les qualifications et pouvoir enfin espérer participer à une course depuis les balbutiements de l’équipe. Lors des qualifications techniques, ils reçurent les félicitations des officiels qui furent impressionnés par le système électrique de la voiture: l’excitation était à son comble! Lors des qualifications sur piste, la voiture fut l’une des plus rapides et le test pour la distance de freinage fut la meilleure toute catégorie confondue. Après deux longues années, ce fut enfin le moment pour les membres de l’équipe d’être récompensés pour tous leurs efforts déployés. Pour la première fois, une équipe de la voiture solaire Esteban allait participer à une compétition.

De retour d’Australie, l’équipe eut droit à plusieurs semaines extrêmement chargées. Non seulement, les membres devaient rattraper leurs cours, mais aussi, plusieurs avaient des entrevues inscrites à leur calendrier. Leur quatorzième position en Australie y fut probablement pour quelque chose! Esteban IV restera gravée dans la mémoire de l’équipe comme étant celle qui a F-I-N-A-L-E-M-E-N-T réussi.