Esteban, Polytechnique Montreal's Solar Car

Le secteur des transports se trouve aujourd’hui confronté à deux problématiques majeures : la disponibilité décroissante des ressources énergétiques historiques et l’incompatibilité de celles-ci avec une vision à long terme du développement industriel tenant compte des enjeux environnementaux.

Notre dépendance envers les combustibles fossiles nous force à envisager d’autres types d’énergies dont les énergies renouvelables. La voiture solaire nous permet de sensibiliser le public au potentiel de l’énergie solaire, souvent mise de côté notamment à cause de son coût élevé. S’il reste beaucoup de chemin à faire, il ne faut pas oublier les progrès effectués : de la première cellule solaire de Charles Fritts, en 1883, qui ne transformait que 1% de l’énergie reçue en courant, jusqu’aux cellules modernes à l’arséniure d’indium-gallium, atteignant 40% de rendement, les perspectives offertes deviennent de plus en plus intéressantes.

Engineers in the making, focused on environmental issues

Besides the message behind it, the Esteban Project is a real engineering project, from the design to the production, a project that helps students from Polytechnique Montreal to apply the knowledge they acquire in their courses to a real work experience.

All phases of the project are carried out by the students, the preliminary design for test drives, through fundraising and suppliers, as well as the construction of the vehicle. Esteban is a unique environment where students can gain experience, deepen areas of interest while learning from more experienced students.

2016-2018

We are currently busy making our ninth prototype for our competitions summer 2018. Due to changes in regulations and the PGFTU ASC, the project had to face new challenges. Among the amended regulations, there are:

  • The surface of solar panels as decrease to 4m² instead of 6 m².
  • 6 m² will be allowed during recharging periods (morning and evening).
  • Any structure for recharging should be in the car itself, which eliminates the use of brackets for our pannel (“solar trackers”).
  • The use of 4 wheels is now mandatory.
  • The requirements for the position of the driver are more stringent.

For more information, see: http://americansolarchallenge.org/regulations/ascfsgp-2018-regs/

The panels surface decrease represents the biggest challenge. Indeed, we will have a smaller power source, but a similar consumption. It is therefore very important to optimize our aerodynamics and our electrical systems.

Here is the design of our car!

 

2014-2017

46

Esteban 8 is the latest prototype completed by the project. unveiled on May 30, 2016. The car was involved in Formula Sun Grand Prix 2016, to’American Solar Challenge 2016 and Formula Sun Grand Prix 2017.

This is the first car built by the team with 4 wheels.

To finance the project, an Indiegogo campaign was launched. It allowed everyone to donate to the project to take a portion of the assembly of solar cells. With your support, we raised $ 2215. Thank you to all donors!

Datasheet Esteban 8
General
Length 4.721 m (15’5″)
Width 1.740 m (5’8″)
Height 1.063 m (3’5″)
Total mass 212 kg (467 lbs)
Speed 70 km/h (cruise)
110 km/h (max)
Chassis Semi-monocoque carbon fiber and Corecell
Energy
Cell Area 6m2 ( 1.4 kW)
Maximum Motor Power 5kW
Battery 5.07 Li-Ion

This slideshow requires JavaScript.

2012-2015

The 7th prototype Esteban participated in Formula Sun Grand Prix 2014, to’American Solar Challenge 2014 and Formula Sun Grand Prix 2015.

Durant le Formula Sun Grand Prix (FSGP) 2014, l’équipe à connu un départ fulgurant en étant la 3e équipe à réussir tous les tests statiques et dynamiques. Elle s’est ainsi classée 3e à la ligne de départ. Cependant, une rude épreuve attendait l’équipe lors de cette première journée de course. En effet, un défaut de fabrication du moteur a empêché la voiture de rouler pendant la 2e journée de compétition, lui laissant ainsi seulement la 3e journée pour se qualifier.

Esteban VII et l’équipe sont retournés au FSGP en 2015 afin d’ajouter une course de plus à la voiture. Elle dut faire face à de nombreuses épreuves, dont une lutte constante avec la température chaude qui menaçait de déclencher les dispositifs de sécurité sur la batterie. C’est avec une bonne stratégie ainsi que les ajustements faits par l’équipe qu’après 192 tours en 3 jours, la voiture est parvenue à terminer la course. Au final, l’équipe a obtenu la 2e place ainsi qu’une mention pour le meilleur travail d’équipe.

Esteban VII Specsheet
General
Length 4950mm (16'3″)
Width 1,750 mm (5'9″)
Height 970mm (3'4″)
Total mass 220kg
Speed 70 km/h (cruise)
110 km/h (max)
Chassis Semi-monocoque carbon fiber and Corecell
Energy
Cell Area 6m2
Maximum Motor Power 5kW
Battery 3.2kW*h Li-Ion

2011-2012

course

1998-2001

In 1998, a group of students from the École Polytechnique in Montreal come together to give birth to a technical society of solar vehicle. Inspired by the cartoon "The cities of gold," the team christened the project under the name Esteban, the sun child. They work for four years to produce the first solar car prototype from École Polytechnique of Montreal, Esteban I.

This car part in qualifying for the American Solar Challenge in July 2001, but unfortunately failed to complete the necessary tricks to ensure a place on the start line due to electrical problems.

Never mind, it was not the end of the project so far. Once the school year in September 2001, the committee recruited new members in order to prepare the second prototype, Esteban II.

Datasheet Esteban I
Dimensions
Total length 5970 mm (19'7″)
overall width 1950mm (6'5″)
Total height (from the ground) 970mm (3'2″)
Height under the hull (cockpit level) 716mm (2'4″)
Height under the hull (grand level) 100mm (4″)
theoretical drag coefficient 0.05463
Total mass 300kg
Energy
Cell Area 8m2
maximum theoretical power 1250W
Efficiency 16,2%
Battery 5000W*h

This slideshow requires JavaScript.

2001-2003

In September 2001, new students undertake to ensure continuity of ambitious project and begin the design of future vehicle Esteban II. The first year allows the complete overhaul of aerodynamic, mechanical and electrical components of the car and make the design by computer. The second year is used for construction, research partners and the preparation of the race CSA 2003. Esteban II team also strengthened its position over alternative energy by participating in various events and receiving several awards .

The American Solar Challenge 2003 was held in July 2003, and once again, the team failed to qualify for the race. The car was deemed too unstable to take the road to 3700 km.

Again, this does not herald the end of the project, but rather the beginning of two years of hard work to participate in the next race in July 2005.

Datasheet Esteban II
Dimensions
Total length 4900 mm (16'1″)
overall width 1780 mm (5'10”)
Drag coefficient 0,07714
Total mass 250 kg (with pilot)
Energy
Cell Area 8m2
maximum theoretical power 1000W
Efficiency 14,5%
Battery 5000W*h

This slideshow requires JavaScript.

2003-2005

Pendant deux ans, l’équipe d’Esteban III a poursuivi la recherche de partenaires tout en améliorant différents points de la voiture. En fait, seules la coque et la surface solaire ont été conservées d’Esteban II, alors que toute la mécanique a été redessinée et l’électrique amélioré.

L’équipe était prête et plus confiante que jamais de franchir la ligne d’arrivée de l’American Solar Challenge. C’est avec le moral au plus bas que l’équipe revint de la compétition: ils ne réussirent pas à passer les évaluations techniques. L’expérience acquise permit de connaître un plus grand succès avec Esteban IV.

2005-2007

Après la déception d’Esteban III, l’équipe décida de recommencer la voiture du début. Tout d’abord, le corps du véhicule fut construit en aluminium tubulaire pour permettre une plus grande flexibilité au moment d’ajouter des éléments sur la voiture. La coque fut conçue par infusion à l’aide d’un moule unique d’aluminium. Par contre, durant l’infusion, un problème survint au moment de mouler la coque du dessous pour laquelle des arrondis avait été ajouté au moule dans le but d’améliorer l’aérodynamisme.

Malgré plusieurs problèmes rencontrés durant la fabrication, l’équipe ne se découragea pas pour autant et s’inscrit de nouveau au North American Solar Challenge qui devait avoir lieu en juin 2007. C’est avec une grande déception que l’équipe apprit l’annulation de la compétition. Par contre, une autre en Australie, cette fois attira leur attention et, rapidement, l’équipe décida de s’inscrire à la compétition dénommée le Panasonic World Solar Challenge. Prévoyant les coûts logistiques de cette compétition de l’autre côté de la planète, de nombreux membres se mirent à la recherche de commanditaires. S’ayant pris quelque peu en retard pour l’inscription et les démarches logistiques, l’équipe dutt envoyer la voiture Esteban IV en Australie à moitié terminée. Pour l’envoi de la voiture, ils prévirent un conteneur qui serait envoyé par bateau jusqu’en Australie, le tout en plus d’un mois et demi.

Une fois là-bas, l’équipe se remit au travail pour achever la voiture à temps pour les qualifications et pouvoir enfin espérer participer à une course depuis les balbutiements de l’équipe. Lors des qualifications techniques, ils reçurent les félicitations des officiels qui furent impressionnés par le système électrique de la voiture: l’excitation était à son comble! Lors des qualifications sur piste, la voiture fut l’une des plus rapides et le test pour la distance de freinage fut la meilleure toute catégorie confondue. Après deux longues années, ce fut enfin le moment pour les membres de l’équipe d’être récompensés pour tous leurs efforts déployés. Pour la première fois, une équipe de la voiture solaire Esteban allait participer à une compétition.

Back in Australia, the team was treated to several weeks extremely loaded. Not only the members were catching their courses, but also had several interviews recorded at their calendar. Their fourteenth position in Australia there was probably something! Esteban IV will be etched in the memory of the team as the one which has F-I-N-A-L-E-M-E-N-T successful.

2008-2010

La nouvelle réglementation du Gobal Green Challenge (GGC) nous obligea à changer plusieurs éléments importants sur le véhicule provenant de l’équipe d’Esteban IV. La surface de cellule solaire était passée de 8m² à 6m². De plus, le siège du pilote était maintenant positionné à 27° par rapport à la verticale. Ces deux changements font partie de plusieurs autres qui permettront un jour aux constructeurs de concevoir une voiture qui se rapproche plus d’une voiture conventionnelle commercialisable que d’une voiture de course.